Accueil » Actualité » Mines & Energie » Environnement et Energies renouvelables : 50 millions de F CFA mobilisés par la SEERA pour la promotion du secteur

Environnement et Energies renouvelables : 50 millions de F CFA mobilisés par la SEERA pour la promotion du secteur

C’est officiel. Le Salon International de l’Environnement et des Energies Renouvelables de Ouagadougou(SIERO) et les Journées de Promotion des Economies d’Energies (JPEE) vont dorénavant se tenir conjointement autour de la Semaine Internationale des Energies et des Energies Renouvelables d’Afrique (SEERA). L’annonce a été faite le 29 avril dernier au cours d’une conférence de presse organisée par les acteurs.
50 millions de F CFA mobilisés par la SEERA pour la promotion du secteur
Du 6 au 8 mai 2016, Ouagadougou va vibrer au rythme des innovations énergétiques dans le cadre de la Semaine de l’Energie et des Energies Renouvelables d’Afrique (SEERA). Œuvrer à la promotion de l’environnement et des énergies renouvelables au Burkina Faso et d’Afrique tel est l’objectif du SIERO et des JPEE depuis leur création. Organisées conjointement cette année pour des raisons d’efficience et d’efficacité des actions, les deux activités ambitionnent conquérir l’espace africain à travers dorénavant cette Co-organisation. Environs 50 millions de F CFA seront donc mobilisés pour la circonstance.

Le SIERO se reconnait dans ces choix stratégiques de développement qui répondent à la vision du Gouvernement à en croire le Coordonnateur du SIERO, Cheick Omar Yéyé. La Coordination du SIERO encourage et soutient l’initiative de la SEERA qui consiste à mutualiser les ressources pour atteindre des résultats plus probants s’est-il réjouit. Au vue de l’importance et de la nécessité de promotion du secteur des énergies renouvelables, le Directeur général des Energies Renouvelables au Burkina, Dr Bruno Korgo a pour sa part apprécié l’organisation conjointe du SIERO et des JPEE. Selon lui, l’énergie est fondamentale et les enjeux y afférant très énormes. Le choix de mutualiser les efforts vise à obtenir un grand impact estime-t-il.

La SEERA 2016, aura au menu une exposition d’innovations dans de divers secteurs de l’eau, de l’environnement et de l’efficacité énergétique. A cela, les participants pourront assister aussi aux conférences débats sur les questions environnementales et énergétiques. Un débat-télévisé permettra de réunir les différents acteurs autour des thématiques principales du SIERO et des JPEE. Pour l’heure, le thème cette année du SIERO est « Financement des système énergétiques durables pour l’Afrique en développement.» Celui des JPEE, « Efficacité énergétique : défis et opportunités pour le Burkina Faso.»

A noter que si la SEERA est à sa première édition il faut le rappeler le SIERO quant à lui se tient pour la cinquième fois consécutive et en termes de bilan, le Coordonnateur, M. Yéyé s’est dit satisfait car pour lui son initiative a permis un tant soit peu d’ouvrir véritablement le débat autour des questions environnementales et énergétiques au Burkina et de montrer aux yeux du monde les innovations des entreprises burkinabè en la matière.

Balguissa Sawadogo
Ecodufaso.com/Groupe Ecodafrik
Source : http://www.ecodufaso.com/environnement-et-energies-renouvelables-50-millions-de-f-cfa-mobilises/

A propos de dezmonde

A lire aussi

Déficit énergétique au Burkina Faso : Un Groupe de 55 mégawatts attendu en avril

Dans la logique de satisfaire le déficit énergétique surtout aux périodes de forte canicule, accompagnées …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *