Accueil » Actualité » Finance » Bientôt une nouvelle banque au Burkina Faso ?

Bientôt une nouvelle banque au Burkina Faso ?

Le paysage burkinabè bancaire risque de s’agrandir d’ici peu avec l’arrivée probable d’une nouvelle banque. C’est notre confrère « Jeune Afrique » qui a levé le lièvre. Le promoteur est l’homme d’affaire burkinabè, Apollinaire Compaoré du groupe « Planor ».
apollinaire-compaore
Dans sa parution n°2904 du 4 au 10 septembre 2016, notre confrère « Jeune Afrique » donne certaines informations relatives à la création de cette nouvelle banque. Notre confrère explique que c’est la dénomination « Wari bank » qui avait été retenue par le groupe « Planor Afrique ».

Alors que cette dénomination existe déjà dans la zone UEMOA et concerne les transferts d’argent. Toute chose qui pourrait prêter à confusion. C’est ce que mentionne une lettre datée du 22 avril 2016 de la commission bancaire de l’UEMOA à travers sa décision n°002-03-2016 /CB//C et n°012-03-2016/CB/C du 14 mars 2016.

Autres griefs de la ministre déléguée au budget, Clémence Yaka, il n’y aurait pas parmi les actionnaires, un partenaire justifiant d’une expérience avérée en matière bancaire. Pour la commission, le partenariat technique conclu avec une structure non actionnaire laisse des incertitudes concernant la pérennité du projet.

Notre confrère précise que le groupe « Planor » a introduit à nouveau, une nouvelle demande d’agrément sous l’appellation « Wendkuni Bank ».

Ce qu’a confirmé une source très proche de l’homme d’affaire burkinabè. Il nous a expliqué que nulle part dans les cahiers de charges, il est fait cas des exigences formulées contre le groupe.

A la question de savoir si l’homme d’affaire burkinabè, Apollinaire Compaoré sera candidat à la présidence de la chambre de commerce, la réponse a été positive.

Ce dont nous ne doutions d’ailleurs pas avec la dernière conférence de presse de l’Organisation nationale des commerçants du Burkina (O.NA.COM.B). Les conférenciers avaient fait un portrait-robot de la personne qu’ils souhaitent voir installer à la présidence de la chambre de commerce.

En rappel et selon ce syndicat, le candidat idéal devrait maîtriser parfaitement les rouages du commerce national. Il devrait avoir débuté comme petit commerçant puis gravi les différents échelons de la chaine commerciale. Un portrait qui pour le moins et à notre connaissance, correspond au profil de l’homme d’affaire, Apollinaire Compaoré.

Une belle bataille en perspective qui promet, quand on sait que ce poste est très convoité et c’est peu dire.

Angelin Dabiré
Lefaso.net

A propos de dezmonde

A lire aussi

Titre OPV Coris Bank International Burkina Faso : Clôture anticipée des souscriptions

COMMUNIQUE Nous avons le plaisir de vous informer de la clôture anticipée dès ce jour ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *