Accueil » Actualité » Environement & Société » 830 millions de CFA de pertes pour les établissements touristiques de Ouagadougou

830 millions de CFA de pertes pour les établissements touristiques de Ouagadougou

Les établissements touristiques de la ville de Ouagadougou ont enregistré un manque à gagner d’environ 830 millions de francs CFA, à causes des attentats terroristes du janvier dernier, a-t-on appris dimanche auprès du ministère en charge du Tourisme.
Splendid-Hôtel-Ouagadougou

Les établissements touristiques de la ville de Ouagadougou ont enregistré un manque à gagner d’environ 830 millions de francs CFA, à causes des attentats terroristes du janvier dernier, a-t-on appris dimanche auprès du ministère en charge du Tourisme.

Selon le directeur général du patrimoine culturel du ministère de la culture, des arts et du tourisme, Vincent Sedego qui a animé un panel à Ouagadougou, une enquête menée par l’observatoire national du tourisme après l’attentat du 15 janvier, fait un constat peu reluisant sur notre économie.

Ainsi, en terme de pertes dans les établissements touristiques de la capitale burkinabè, les attaques auraient causé l’annulation de 2 954 réservations de chambres, 17 séminaires, 9 conférences, 11 ateliers, 7 formations, un regroupement sportif, 23 manifestations.

Par ailleurs, des chiffres de l’enquête font ressortir que 94% des agences de voyage interrogées ont relevé une baisse de leur chiffre d’affaires de l’ordre de 56%.

‘’Le manque à gagner dû à l’annulation des activités des agences de voyage a été estimé à 221 millions de francs CFA’’, a relevé monsieur Sedego, ajoutant qu’au total, ‘’les annulations opérées suite à cet acte ont été estimées à plus de 830 millions de franc CFA pour les seuls établissements touristiques de la ville de Ouagadougou’’.

Les derniers attentats ont installé une psychose dans le monde, entraînant un ralentissement des activités touristiques de tous les pays.

Le Burkina Faso ne fait pas l’exception. Le 15 janvier 2016, le pays a vécu des attaques terroristes, en plein cœur de Ouagadougou, notamment à Splendid Hôtel et au café-restaurant Capuccino.

Une trentaine de personnes dont des expatriés en majorité, y ont perdu la vie.

ALK/od/APA

A propos de dezmonde

A lire aussi

Cuirs et peaux : Sortir la filière de la léthargie

La filière cuirs et peaux est une des filières majeures du secteur de l’élevage du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *