Accueil » Guide » Management des Ressources Humaines » Fidéliser les talents : un enjeu RH

Fidéliser les talents : un enjeu RH

Darts hitting  target on a wooden planks

Les jeunes talents sont de plus en plus exigeants et n’hésitent pas à quitter leur emploi s’ils estiment que la situation ne leur convient pas. Ainsi, en 2014, 63% des entreprises considéraient la gestion des talents comme critique pour leur performance.

Mais une fois que vous avez trouvé la perle rare et que celle-ci a accepté de travailler avec vous, comment faire pour la retenir, voir en attirer d’autres ?

 

Fidéliser les talents : quelques leviers RH

Le talent fraîchement recruté doit se sentir valorisé et à l’aise dans son entreprise. Développement d’un management participatif, de ses compétences ou prise en compte du bien-être au travail, voici quelques leviers sur lesquels votre entreprise peut jouer.

Un management participatif basé sur la confiance

Fini le management vertical où le manager définit des tâches qu’il fait réaliser par son équipe. Adoptez un management participatif, impliquant, où chacun pourra donner ses idées et participer à ses objectifs.

Votre talent sera acteur de son travail, la clé d’une collaboration réussie et d’une motivation professionnelle intacte.

Le développement des compétences

Les jeunes talents, souvent connectés, se tiennent informé de l’actualité de leur métier et ne conçoivent pas de ne pas se former tout au long de leur carrière.

Pour les retenir, offrez leur cette possibilité ! Faites le point régulièrement sur leurs besoins de formation et mettez en place des possibilités de formation adaptées : formation classique, séances d’e-learning, participation à des MOOC sur leur temps de travail, etc.

Des possibilités d’évolution professionnelle définies

Si votre talent sent que les possibilités d’évolution sont minces dans votre entreprise, il n’hésitera pas à en changer au bout de quelques années (voir quelques mois) pour trouver mieux ailleurs.

Soyez clair sur ses possibilités d’évolution lorsque vous l’embauchez et tenez vos promesses !

Le prise en compte du bien-être au travail

Enfin, les questions de la conciliation entre vie personnelle et vie professionnelle ainsi que du bien-être au travail sont une préoccupation majeure de la jeune génération. Faites le point sur ce que vous proposez : télétravail, congés parentaux, salle de jeux ou de sieste pour décompresser, etc.

Fidéliser les talents, c’est aussi en attirer d’autres !

Si vous réussissez à faire de votre entreprise un lieu apprécié des jeunes talents, d’autres s’intéresseront certainement à vous. C’est tout l’enjeu de la marque employeur.

Si les jeunes employés que vous avez recrutés se sentent bien, n’hésitez pas à les faire témoigner sur leur métier et l’ambiance de travail au sein de votre société. Vous pouvez ensuite poster ces témoignages sur vos réseaux sociaux ou votre site carrière pour montrer l’envers du décor à vos futurs candidats.

A propos de dezmonde

A lire aussi

un bon patron

Qu’est ce qu’un bon dirigeant d’entreprise ?

Sans faire exprès, certains dirigeants d’entreprises sont de mauvais dirigeants. Pour devenir le bon Directeur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *